Déambulations sur l’Ile de Rhodes : 2012

Reportage et déambulations sur l’ile de Rhodes.

Rhodes, la plus grande île du Dodécanèse, avec ses 1 408 km², est l’une des plus visitées de l’archipel. L’île dispose de ressources en eau. Au centre de Rhodes, les montagnes sont couvertes de forêts, et sur leurs versants ouest, de vignobles et de cultures. L’une des attractions principales de l’île est la Cité médiévale de Rhodes, un monument du Patrimoine mondial, inscrit sur la liste de l’Unesco. C’est la cité fortifiée la plus grande et la mieux préservée d’Europe, qui compte de nombreux monuments hellénistiques, byzantins, médiévaux et ottomans. Sans oublier les Sources de Kallithea, les antiquités d’Ialisos et l’acropole de Lindos, qui participent aussi au riche patrimoine de l’île. À proximité de la ville de Rhodes, on trouve la vallée verdoyante aux papillons, un vallon enchanteur regorgeant de cascades et d’eaux vives où des nuées de papillons assurent un spectacle inoubliable.

La ville médiévale de Rhodes, construite par les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean, est entourée de hauts remparts. Elle est magnifique et très bien conservée.
Pour apprécier l’île, il faut s’éloigner des cités balnéaires construites aux portes de Rhodes. Le contraste est saisissant, entre une pointe nord hyper construite et la partie sud de l’île, sauvage, beaucoup moins exploitée, où les villages sont encore typiques. Rhodes est une île sous le vent : la côte orientale est très chaude.

Nos autres book photo